Un peu d’histoire… – le Groupe d’Études balzaciennes

Pierre-Georges Castex (1915-1995)

Fondé en 1959, sous le patronage d’André Billy, Marcel Bouteron, Jacques Duron, Jean Pommier, William Royce et Pierre-Georges Castex, qui le présida de 1971 à 1986, le Groupe d’Études balzaciennes a pour vocation de promouvoir les études balzaciennes en France et à l’étranger. Il est largement ouvert aux chercheurs, aux universitaires, aux enseignants des premier et second degrés, aux étudiants et à toutes les personnes qui s’intéressent à l’œuvre de Balzac et à son contexte.

À la suite de Pierre-Georges Castex, le GEB a été présidé par Madeleine Ambrière (1986-1999), Arlette Michel (1999-2008) puis Nathalie Preiss (2008-2018).

Chaque année, il publie aux Presses Universitaires de France, la revue L’Année balzacienne et organise des colloques internationaux ou des journées d’étude.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.