Un peu d’histoire… – le Groupe d’Études balzaciennes

Pierre-Georges Castex (1915-1995)

Fondé en 1959, sous le patronage d’André Billy, Marcel Bouteron, Jacques Duron, Jean Pommier, William Royce et Pierre-Georges Castex, qui le présida de 1971 à 1986, le Groupe d’Études balzaciennes a pour vocation de promouvoir les études balzaciennes en France et à l’étranger. Il est largement ouvert aux chercheurs, aux universitaires, aux enseignants des premier et second degrés, aux étudiants et à toutes les personnes qui s’intéressent à l’œuvre de Balzac et à son contexte.

À la suite de Pierre-Georges Castex, le GEB a été présidé par Madeleine Ambrière (1986-1999), Arlette Michel (1999-2008) puis Nathalie Preiss (2008-2018).

Chaque année, il publie aux Presses Universitaires de France, la revue L’Année balzacienne et organise des colloques internationaux ou des journées d’étude.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.